L’Histoire du Qatar

Les fouilles archéologiques ont démontré que la présence humaine dans la péninsule du Qatar remonte à près de quatre mille ans av. J.-C. divers pétroglyphes et poteries ont été trouvées dans diverses régions du pays.

Au 5e siècle avant jesuschrist , l'historien grec Hérodote avait écrit que les premiers habitants du Qatar étaient les Cananéens, connus pour leur commerce naval. La carte de l’Arabie du géographe grec Ptolémée incluait également ce qu’il appelait alors “Qatra”, qui serait une référence à la ville de Zubara, qui était auparavant l’un des plus importants ports commerciaux du Golfe.

Le Qatar a joué un rôle vital, comme le rapportent les sources historiques arabo-musulmanes. Les habitants du Qatar se sont impliqués dans la préparation de la première flotte naval pour le transport des armées lors des conquêtes musulmanes.

Sous le règne des Abbassides au cours du huitième (VIIIe) siècle de l’hégire (quatorzième XIVe siècle), le Qatar a connu une période de prospérité économique, comme en témoignent les manuscrites trouvés dans le fort de sur la côte ouest du pays, qui est un exemple du style architectural des Abbassides.


Lors de leur alliance militaire avec les Turcs au cours du Xe siècle de l’hégire (seizième XVIe siècle ), les Qataris ont pu chasser les Portugais, ce qui a marqué le début du règne de l'empire ottoman sur l'ensemble de la péninsule arabique, y compris le Qatar, pendant environ quatre siècles.

La domination turque dans la région a venu à terme avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale en 1914. Un traité conclu avec la Grande-Bretagne en 1916 prévoyait la protection des terres et de la population du Qatar. L’autorité britannique se limitait principalement à la supervision de certaines affaires administratives.


Le Qatar était dirigé par la dynastie Al-Thani, nommé après son leader Thani bin Mohammad, père du cheikh Mohammad bin Thani, qui a été le premier cheikh à avoir un pouvoir directe sur la péninsule Qatari au milieu du dix-neuvieme XIXe siècle.

Descendant de la tribu des Bani Tameem, dont la lignée ancestrale remonte à Mudhar bin Nizar, les Al-Thanis se sont installés dans l'oasis de Jibrin, au sud de Nejd, avant leur déplacement vers le nord de la péninsule du Qatar. Ensuite, ils se sont installés à Doha au milieu du XIXe siècle sous la direction de Sheikh Mohammad bin Thani.


Les souverains du Qatar

Cheikh Mohammed Bin Thani (1851 - 1878)


Cheikh Mohammed Bin Thani est le premier souverain du Qatar. Il a uni les tribus qatariennes lors d’une phase difficile de l’histoire du pays. Il était connu pour sa sagesse, sa clairvoyance et son amour de la littérature et de la poésie.

Cheikh Jassim Bin Mohammed Bin Thani (1878 - 1913)

Cheikh Jassim Bin Mohammed Bin Thani est le fondateur de l'Etat du Qatar moderne. Leader militaire, juge, savant islamique, et poète. Il a mené de nombreuses guerres pour défendre le Qatar.

Cheikh Abdullah Bin Jassim Al Thani (1913 - 1949)

Cheikh Abdullah Bin Jassim Al Thani est le troisième souverain de l'Etat du Qatar. Il était connu pour sa piété, sa justice et sa vaste connaissance. Le premier puis de pétrole a été découvert pendant son règne. Il était un négociateur habile et doué lors des négociations avec les compagnies pétrolières.


Cheikh Ali Bin Abdullah Al Thani (1949 - 1960)

Il était connu pour sa sagesse. Sous son règne, le pays a exporté la première cargaison de pétrole, marquant ainsi l’entrée effective dans l’âge du pétrole ce qui a initier une période de développement économique et social.

Cheikh Ahmad Bin Ali Al Thani (1960 - 1972)

Le cinquième souverain du Qatar et le premier souverain a porté le titre “Émir". Il était connu pour sa sagesse dans la résolution des crises. Lors de son règne, Majliss Al Choura (le conseil consultatif) fut formé et la première loi fondamentale provisoire promulguée.

Cheikh Khalifa Bin Hamad Al Thani (1972 - 1995)

Cheikh Khalifa Bin Hamad Al Thani est le sixième souverain de l'Etat du Qatar. Son règne a vu de nombreuses réalisations telles que la réorganisation du gouvernement, l’amendement de la loi fondamentale intérimaire. Le pays a conclu un certain nombre d'accords pour extraire et commercialiser le pétrole. Le système éducatif a été modernisé et la première université du pays a été établie.

Son Altesse, l’émir père Cheikh Hamad bin Khalifa Al Thani (1995 - 2013)

Il est l'un des dirigeants emblématiques du Qatar et est l'architecte de son développement. Durant son règne, qui a connu un développement économique, social et culturel exceptionnel. Le PIB a augmenté de plus de 24 fois et le PIB par habitant de six fois environ, tandis que la valeur ajoutée brute dans le secteur des hydrocarbures est passée de 11 milliards à 403 milliards de Riyals.

Au cours de son règne, la constitution permanente du pays a été promulguée. Il a lancé la “Vision nationale 2030”, qui vise à promouvoir une économie axée sur le savoir et à transformer le Qatar en un pays avancé capable de réaliser un développement durable et d'assurer la qualité de vie de ses habitants, génération après génération.

Le 25 juin 2013, Son Altesse Sheikh Hamad a remis les rênes du pouvoir à son héritier, Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani.